Humain
Humain

Des experts préfacent 2019: «Le discours de Francken crée des fractures qui seront très difficiles à réparer»

Pour débuter cette nouvelle année, un réflexion intelligente sur la politique migratoire et les fractures que des campagnes de communication peuvent créer entre les citoyens. …

L’intelligence artificielle produit des gilets jaunes

Une opinion dérangeante de Laurent Alexandre, auteur du livre ” La guerre des intelligences”, qui met en évidence le fossé qui se creuse encore davantage entre “ceux qui savent” et “ceux qui ne savent pas” et qui ne se sentent plus représentés par personne. L’intelligence artificielle mérite des moyens suffisants au niveau budgétaire et au niveau humain pour appréhender toutes ses conséquences et pour y associer le plus grand nombre sous peine d’accentuer des fractures et d’avoir définitivement deux mondes qui ne se parlent plus et ne se comprennent plus.

Les «gilets jaunes»: un fait révélateur d’une transition écologique injuste et tronquée?

Une carte blanche signée Félice Dassetto, sociologue qui dit tout sur ce sentiment d’injustice avec beaucoup d’acuité depuis l’augmentation du carburant mais nous savons que c’est “l’arbre qui cache la forêt”.
Ce n’est que la partie visible d’un iceberg, une machine qui fait croître de jour en jour les inégalités ressenties hier ‘acceptables” aujourd’hui comme “indécentes au regard de nombres de dispositions prises par plusieurs gouvernements ou au niveau européen.
Il rappelle aussi avec justesse” pas de transition écologique sans un accompagnement social et humain”.
A méditer dans les temps particulièrement troubles qui nous occupent.

L’éloge de la lenteur et de la pensée lente : incontournable pour en revenir à l’essentiel.

Faire l’expérience de la souffrance invalidante, c’est passer de l’autre côté du miroir et voir le monde autrement. Et d’abord la politique. Mes convictions, ma passion, mon engagement restent intacts. Comment pourrait-il en aller autrement. On ne se refait pas.
Mais je dois désormais compter avec mes limites. Le temps de l’activisme tous azimuts est derrière moi. Celui de l’action ciblée sur l’essentiel est devant moi.

Or, c’est justement d’essentiel que la politique à besoin. Voilà que mes contraintes physiques m’obligent à jouer en politique un autre rôle, celui justement dont la Politique manque cruellement et que nous devons combler.