Non à la “grossophie”
Non à la “grossophie”

Non à la “grossophie”

Comme moi, vous avez probablement été choqués par les propos tenus à l’encontre d’Elisa, cette jeune fille qui s’est vu refuser une attraction à la foire de Liège parce qu’elle est en surpoids . «Vas à la salle de sport plutôt ». Humiliant, dégradant, blessant… et tant de choses.

L’histoire qui fait sourire en coin certains ne peut évidemment rester sans suite. Parce que derrière Elisa, ce sont des milliers de personnes en surpoids qui font chaque jour l’objet de discriminations, de propos haineux, de remarques désobligeantes…bref de grossophobie.

Et cette banalisation est insupportable ! J’ai décidé de me saisir de ce dossier et d’interpeller la Secrétaire d’Etat Schlitz sur cette question. La discrimination, elle s’apprécie aussi sur l’apparence physique. Il est temps que notre société formatée dans ses standards ouvre les yeux sur cette réalité cruelle pour ceux qui en sont victimes.

Merci à Elisa d’avoir eu le courage de témoigner, elle permettra probablement que les choses bougent enfin !